Les étapes de bébé entre 3 et 6 mois

Hier elle avait 3 mois et aujourd’hui 6 ! Je n’ai rien vu venir… ces 3 mois sont passés à la vitesse de l’éclair. Pour le sujet de ses 0 à 3 mois, je m’étais dit que j’allais écrire au fur et à mesure pour ne rien oublier, et bien sûr je n’ai pas tenu cet engagement… ou du moins j’aurais pu, mais j’ai été happée par babygirl qui est très dynamique et demandeuse en journée. Elle est aussi très sociable, adore quand on reçoit du monde ou lorsqu’on sort.
Elle est à fond, si bien que le soir elle tombe de sommeil et « fais un trou » dans son matelas ! On aime être très entourés, donc c’est chouette de partager cela avec elle.

Bref ces 3 mois, et cette demi-année, sont passés à la vitesse de l’éclair !

Bébé dans son 4ème mois

Et il s’en ai passé des choses durant ces 30 jours qui ont suivi mon 4ème trimestre de grossesse. D’ailleurs chose drôle, bébé faisait siestes et nuits seule dans son berceau quand tout à coup, impossible pour les siestes, je me suis alors transformée en mama Koala tentant de tout faire avec bébé en écharpe… enfin tout ou presque. Car c’est pas toujours pratique quand même. Je ne me suis pas trop risquée à cuisiner avec par exemple. Donc merci mon livreur préféré : Frichti (chut pas de marque je sais, mais là quand même je peux les citer tellement ce livreur de bonheur m’a sauvé !).

BON PLAN : -10€ sur votre 1ère commande FRICHTI si vous ne connaissez pas !

Bébé n’est définitivement plus un nouveau-né… ce qui me rends assez nostalgique en regardant les photos de ses débuts. Mais je suis une grande sentimentale, un rien me rempli d’émotions, quand d’autres vivent pleinement les différentes phases de leur bébé sans se retourner sur le passé… Chacune son truc !
Un bébé en pleine santé, qui grandit et grossit bien… si bien qu’on abandonne les pyjamas en 3 mois pour passer en 6 mois la veille de ses 4 mois. Ouhla séquence émotion encore… Son comportement change aussi, et ça va avec le physique. Bébé est encore plus éveillée, très tonique, très souriante, éclate de rire même parfois sans qu’on comprenne toujours si c’est dans sa tête que ça se passe ou qu’elle se moque de nous (un peu trop gaga ?). Elle a perdu ses cheveux bruns, pour laisser place à de nouveaux… blonds cette fois. Elle devient blonde aux yeux bleus et je me pose des questions, moi qui suis brune de famille de bruns aux yeux marrons. Mon grand-père a les yeux très bleu ceci dit et l’Homme a les yeux verts… donc à suivre.

Mini-nous est très joyeuse, rit aux éclats donc, et n’aime pas trop qu’on la laisse seule ne serait-ce qu’une minute pour une pause technique. On la porte encore beaucoup, notamment pour l’apaiser pour ses siestes. Un bébé porté est un bébé heureux alors je m’y donne à coeur joie… Mais certains jours sont plus difficiles que d’autres pour moi qui suis très indépendante. Avoir un bébé koala n’est pas de tout repos ! Tant que mon dos tient le coup, je la porte – merci l’écharpe 🙂

On a traversé une bonne semaine de regression dans le sommeil de nuit mais tout est revenu dans l’ordre très vite malgré quelques « peurs de la nuit » où il est difficile de mettre bébé au lit du premier coup… mais à coup de long discours, c’est quand même possible. Et jamais eu de réveils nocturnes… On a touché tout le bois de la maison.

Ah oui – après une long épisode de selles rares, dues à l’allaitement, elle sont revenues en explosion, et je pense que c’est normal après 14 jours sans rien ! Le sytème se met en place… Et tant mieux car on pense démarrer la diversification assez rapidement au vu de sa curiosité vis à vis de nos assiettes.

J’ai mis en place un début de sevrage, étant donné que l’allaitement commencait à devenir compliqué – je ne produisais pas assez malgré tous les commentaires inverses que j’ai pu lire, notamment auprès de la Leche League. Bref. Tout se passe bien et c’est l’essentiel. Plus de détails dispo sur la page allaitement dédiée.

Bébé entre dans son 5ème mois

Et on doit lancer les hostilités en démarrant par un second round de vaccins qui ont valu à babygirl une nuit de pleurs – disons qu’elle dormait mais chouiné pendant son sommeil. je me disais que les injections devait lancer dans ses jambes… et ça me brisait le coeur. Elle a aussi deux belles boules rouges sur chaque cuisses, aie ! Hormi cela, pas de température, ni d’effet sur son comportement. Ouf !

Grande nouvelle pour baby girl, on démarre la diversifiation… elle semble très intéressée par ce qu’on mange donc on se dit qu’il n’y a plus qu’à sauter à pieds joints dans les joies des purées et compotes… et s’enivrer bientôt de cacas puants ! Ahaha

Côté motricité, baby girl n’aime toujours pas vraiment la position ventrale… mais no stress, un jour ou l’autre elle apprécie et se rendra compte que la vue qu’elle a depuis le ventre lui offre d’autres possibilités de jeu…

Nous avons mis baby girl dans sa chambre, après 5 mois de cododo (son berceau dans notre chambre). C’est aussi au moment où finalement elle faisait de moins en moins de bruits la nuit, dommage. Nous avons fait la transition en douceur, en la laissant dormir seule, puis en la mettant dans sa chambre. Tout s’est super bien passé. Prochaine étape : changement de lit pour un lit bébé standard (120x60cm).

6ème mois de bébé

Baby girl aime enfin passer 3 minutes sur le ventre, et commence tout doucement à se bouger / balancer sur le dos pour chercher comment rouler du dos vers le ventre… jusqu’à y arriver finalement à 5,5 mois je pense. Un grand succès ! Et quelle fierté à lire sur son visage. Depuis on continue de la stimuler dans ce sens, pour qu’elle roule par la doite et par la gauche… et puis à son rythme, qu’elle puisse ensuite, seule, repasser du ventre vers le dos. Cette motricité est important et conditionne la future position assise.

Nous avos eu RDV avec une nouvelle pédiatre, car je souhaitais avoir un double avis sur un sujet, et j’en ai profité pour poser d’autres questions, sur la diversification mais aussi sur le sommeil de jour. On entend tout et rien sur le sujet et je voulais avoir l’avis d’un expert. De nuit, nous n’avons jamais eu aucun soucis. De jour par contre, baby refuse catégoriquement le lit, et ne veut pas tellement dormir, à moins d’être bercée en 20 et 40 minutes avant de s’abandonner au sommeil, qui dure parfois simplement 20 minutes. Beaucoup d’énergie, à renouveller plusieurs fois par jour, et chaque jour pareil. Moi qui ne suis pas fan de routines, je suis servie ! Et puis je sentais que le soir elle avait de plus en plus de mal à s’endormir seule… et finalement le verdict est tombé – à force de la bercer en journée, elle a désappris à s’endormir seule le soir, penant que j’étais sa condition d’endormissement. Pas bien !
Elle nous a alors conseillé d’y remédier vite, de mettre en place un autre rituel que celui du soir pour les siestes, et qu’en 48h elle dormirait dans son lit. Sur le papier, easy !
Dans la pratique, plus d’un mois après – très peu de changement ! Impossible de la poser dans son lit sereinement, elle se manifeste très fort (cris et pleurs) et ne s’endort que 15-20 minutes pour finalement se réveiller en pleurs. Je mise sur une sieste dans le salon avec nous, plutôt dans son transat… le temps ne s’est pas allongé, mais elle pleure plus et c’est déjà une vitcoire. Je pense qu’elle peur de louper un truc si elle dort en journée, éveillée et curieuse comme elle est. Finalement le rituel n’aide pas encore vraiment mais je me dis qu’avec le temps, ça va aller de mieux en mieux… patience ! Je ferais aussi un sujet sur le sommeil de bébé… car je suis tombée de haut et autant que mon expérience serve à celles qui comme moi, pens(ai)ent qu’on met simplment bébé au lit et bonne nuit/sieste !

Nous avons refait un passage chez l’ostéo, pour vérifier que tout allait bien, et aussi parce que comme je l’ai beaucoup porté, je voulais m’assurer que son dos allait bien. J’ai toujours fait très attention… mais elle y passait plus de 5h (dans l’écharpe) par jour à raison de 4-5 siestes. Puisque depuis ses 2,5 mois impossible de la poser la journée pour dormir (dans son lit ou ailleurs) alors que cela n’a jamais posé aucun soucis le soir.
Nous imaginions aussi qu’elle préférait rester avec nous durant ses siestes, ou du moins nous entendre de plus près que sa chambre.

Côté diversification, on entre dans la phase d’introduction des céréales – le blé – et pour moi qui suis intolérante au gluten, c’est difficile de me dire que je prépare des plats au gluten… mais si c’est pour lui éviter une allergie, je le fais avec plaisir. Même si in-fine je pense qu’elle mangera davantage sans gluten. Après en collectivité, si elle ne déclare pas d’intolérance, ce sera tout de même plus facile pour elle.

> Un article au sujet d’une conférence sur le bien-être et les allergies

A 6 mois et quelques jours, je trouve déjà que notre bébé a franchit des étapes. Ce n’est pas censé être linéaire, et pourtant je note des changements notamment dans son attention à ce qui l’entoure. Elle (re)découvre sa chambre, ses jouets, et s’anime différemment. Le nouveau-né est bien loin ! Côté sommeil, pas mal d’évolutions aussi, puisque le rituel que nous avons mis en place très vite (vers sa 7ème semaine) est très bénéfique pour qu’elle s’apaise et comprenne qu’il est l’heure du grand dodo. Elle a désormais le rythme et s’endort plutôt bien et toujours pour 10h minimum avec quelques nuits à 12h. La fête ! La phase de sommeil paradoxal arrive, embarquants avec elle le début des rêves… ce qui nous a valu quelques réveils nocturnes… des cris qui sont faciles à apaiser, et elle se rendort quasi illico (ou peut-être même qu’elle n’est pas tout à fait réveillée – difficile à dire parfois dans le noir). A suivre…

CE QUE J’AI APPRIS :

– J’ai continué à améliorer ma patience
– Mettre en place des rituels, finit toujours par payer !
– Que faire des squats à longueur de journée (pour apaiser/bercer bébé), à un moment ça donne des courbatures
– Appris à parler ‘areuh-areuh’
– Mieux décoder les besoins de bébé – elle demande les choses différemment depuis qu’elle n’est plus un « nouveau-né » alors il faut sans cesse s’adapter
– Compris que chaque journée est différente, ce qui marche un jour, sera à challenger le lendemain
– Qu’il fallait prendre du temps pour moi… et faire ma rééducation abdominale !
– La diversification c’est faire des purées/compotes 2 fois par jour avec un bébé qui crie qu’il a faim, mais vu les quantités grandissantes et les micro-siestes, impossible de m’organiser mieux pour anticiper et stocker ! Des reco ?
– Ne pas acheter plus de 3-4 looks pour baby, les tailles entre 0 et 6 mois changent quasi d’un mois sur l’autre. Donc j’achète plutôt en 12-18 mois les choses qui me plaisent (et qui j’espère dureront plus)… Si vous avez des amis avec qui échanger des habits, c’est encore mieux !

Bref, … je me rends compte que j’ai oublié d’écrire plein de choses. Je suis dispo en commentaires pour partager / échanger sur ces sujets.

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s